. typewriter
lpb
  Visiteurs :     visiteurs  / /  /
- Atelier mécanique
 
 accueil Retour page d'accueil
 

ATELIER MECANIQUE VELO

Comment bien nettoyer et entretenir son vélo après une sortie, quels produits utiliser !

Le Petit Braquet va essayer de vous prodiguer les meilleurs conseils afin de maintenir votre vélo dans un état optimal.

Qu'il est agréable d'entendre le cliquetis d'une chaine bien huilée, d'admirer l'éclat d'une bicyclette bien entretenue.

Lavage, lubrification, pression, des conseils efficaces pour limiter l'usure des composants et un parfait fonctionnement

Cet Atelier Mécanique Vélo a pour but de réaliser vous-même les entretiens réguliers et le changement des pièces d’usure avec un minimum d’outillage spécifique.
Pour des révisions ou réparations plus importantes demandant un outillage adapté, consultez votre vélociste habituel.

En attendant, voici quelques conseils ou astuces qui vont seront utiles …

ATELIER - le bon outil à disposition :


Récapitulatif outillage
:

  • Jeu clés Allen et Torcx , démonte-pneus plastique, dérive-chaine,  démonte-cassette, fouet, pince coupante.
  • Jeu de clés plates, Les clefs plates mixtes (à oeil d’un côté et plate de l’autre) sont très utiles dans de nombreux cas, démonter ses roues, démonter certains bouchons de potence, elles auront parfois besoin, en complément, d’une clé à molette.)
  • Clé dynamométrique
  • La clé à cliquet et ses douilles vous seront aussi très utiles, cette clé vous permettre de démonter le boitier de pédalier ou lors du démontage de la cassette.
  • Démonte-pneus,
  • Dérive-chaine,
  • Fouets à chaine,
  • Indicateur d'usure pour chaine
  • Pince ouvre-maillon
  • Clé à cassette
  • Pince coupe-câble / Coupe gaine
  • Pince tire-câble
  • Clés à ergots (montage de certaines cuvettes de pédaliers)
  • Clé à griffe (pour le serrage des écrous de cuvette de pédalier)
  • Arrache-manivelle : Il sert à retirer les manivelles à emmanchement carré.
  • Clef à pédale: c'est une clef de 15 très plate et longue. (Il est possible d'utiliser une clef plate standard, amincie à la meuleuse).
  • Clef à cône : il en faut 2, de taille 13 - 14 - 15- 16 (2 dimensions de chaque coté). Elles présentent la particularité d'être très plates pour le réglage des cônes de moyeux.
  • Eventuellement clés spécifiques pour démonter pédalier.
  • Pour freins hydrauliques, kit purge avec raccords correspondant à la marque et à la référence du frein.
  • Pompe à manomètre pour la fourche téléscopique.
  • Huile minérale ou DOT 4 ou 5
  • WD 40 (dégripant - lubrifiant)
  • Huile de vasseline

Produits nettoyage

  • Pétrole désaromatisé
  • Produit dégraissant vaiselle
  • Produit dégraissant

ATTENTION : beaucoup d'outils, telles les douilles de pignon, sont spécifiques à une marque: Campagnolo, Shimano...

 

Rappel de l’entretien permanent d’un vélo de route ou d’un VTT

  • Eviter les jets haute pression (Karcher) sur la cassette, les roulements (roues, pédalier, jeu direction, leviers de vitesses).
  • Laver le cadre avec produit vaisselle.

 

  • 3 ou 4 jours par temps sec, par temps humide, après chaque sortie  (VTT). Utiliser un pinceau poils durs ou appareil avec brosses.

Produit conseillé : pétrole désaromatisé (Kerdane).

  • Après une sortie humide, enlever les points brillants qui se sont incrustés dans la gomme des patins (particules d’alu de la jante) avec pointe cutter puis passer à la toile émeri pour enlever le lustrage. Dégraissage jante avec alcool à brûler.

VTT : Nettoyer plongeurs de fourche et amortisseur après chaque sortie, vérifier les  plaquettes.

 

CHAINE

: dérive-chaine de qualité, testeur d’usure.

Pour connaitre l'état de l'usure de votre chaine :

Au fil des kilomètres, la chaine s'étire, controler l'usure de celle-ci avec un testeur ou manuellement (voir image)

Pour contrôler l'usure de votre chaine, sans outil (procédé très approximatif)

Quand changer la chaine :

  • En fonction du résultat du contrôle outil,

Par défaut, il est préconisé ;

  • Pour le vélo route : entre 3000 et 8000 km en fonction de plusieurs facteurs (entretien, fréquence de pédalage, croissement de la chaine),
  • Pour le VTT  1000 km
  • Lorsqu'elle peut être fortement déplacée latéralement, procéder à son remplacement.
  • Tirer verticalement sur un maillon au niveau du plateau, le jeu ne doit pas dépasser la moitié de la hauteur d'une dent. Si le jeu est plus important, procéder à son remplacement.

Longueur de la chaine :

  • Prendre la vieille chaine, l'étendre sur le sol, mettre la nouvelle à côté et réduire la nouvelle afin qu'elle possède le même nombre de chainons que l'ancienne.

Selon la marque de la chaine, il existe différents systèmes de rivetage :

  • Attache rapide PowerLock (SRAM)
  • Attache rapide rivet (SHIMANO - CAMPAGNOLO)

Voici la procédure pour facilement démonter la chaine équipée d'Attache rapide PowerLock (SRAM) : La meilleure façon de procéder au démontage se fera à l'aide d'une pince pour maillon rapide :

Avant toute démarche mécanique, pensez à lire et suivre les indications du fabricant de la chaine sur le remplacement du maillon.

Comment procéder pour démonter le maillon rapide ?

  • Poser votre vélo sur un pied d'atelier avec la partie arrière libre. Vous pouvez utiliser un support de chaine qui se fixe en substitution de la roue et de la cassette afin de gagner en place et en encombrement.
  • Repérez le maillon rapide et mettez celui-ci en position inférieur, (en dessous),
  • Placer les extrémités de la pince dans le maillon rapide. De chaque coté du maillon.
  • Serrer juste assez afin que le maillon rapide se retracte, maintenez la position.
  • Tout en maintenant la chaine avec la pince, dissociez le maillon avec l'autre main.
  • Maintenez les deux bouts de chaîne avec une main. Vous pouvez ensuite poser la pince et attraper chaque extrémité avec les deux mains. Attention ne lâchez pas brusquement, car le dérailleur arrière est en tension. Relâcher progressivement jusqu'à ce que le dérailleur arrière soit en butée. IL EST FORTEMENT CONSEILLER d'utiliser un crochet de maintien, qui favorisera cet manipulation, puisqu'il permettra de liberer la tension du dérailleur sur le maillon concerné.
  • Vous pouvez ensuite enlever les deux parties du maillon rapide qui sont dans la chaîne, puis faire glisser délicatement celle-ci sur sa ligne afin de l'enlever.

CHAINE

 

  • Produits de nettoyage conseillés : Bombe en spray, pétrole ou gasoil.
  • Produits de nettoyage déconseillés : White spirit, essence, tri chlore
  • Lubrifiants : Spray téflon ou huile de vaseline

 

CASSETTE

Changement de la cassette

 : démonte-cassette Shimano ou Campagnolo et fouet à chaine.

Quand changer la cassette :

vélo route, entre 10000 km et 15000 km en fonction de l’usure de la chaine.

Changement câblerie freins et dérailleurs et réglages 

: pince coupante de qualité.

Les gaines de freins et de dérailleurs sont différentes.
Les gaines de freins et de dérailleur sont à première vue identiques. La protection extérieure en plastique est la même, néanmoins, en regardant de plus près, on s’aperçoit que leur structure et leur constitution sont différentes.

Attention : il existe également des différences sur certains câbles inox de dérailleur (tête plus petite chez Campagnolo).

Avant toute démarche mécanique, pensez à lire et suivre les indications du fabricant du dérailleur.

Afin de régler le dérailleur arrière, vous devez installer de manière sécurisée, votre vélo sur un pied d'atelier. (ou éventuellement attaché par le guidon - selle)

Vous pouvez ajuster les vis du dérailleur arrière avec ou sans chaîne.

Les réglages H et L ne sont pas situés aux mêmes endroits selon les modèles et marques de dérailleurs arrière.

Réglage de la vis H (High speed)

  • Positionnez le dérailleur avec la vis H pour que les dents du galet soient alignées avec la face extérieure du petit pignon. Le galet guide est très légèrement décalé sur la droite.

Le principe :

  • Il faut visser la vis H dans le sens horaire pour permettre au dérailleur de se déplacer vers la gauche,
  • Il faut dévisser la vis H dans le sens antihoraire pour permettre au dérailleur de se déplacer vers la droite

Réglage de la vis L (Low speed)

  • Pour régler la vis L du dérailleur, le câble ne doit pas être fixé.
  • Identifiez d'abord la vis L sur le dérailleur.
  • Poussez ensuite avec la main le dérailleur à l'extrême limite gauche.
  • Positionnez le dérailleur avec la vis L pour que les dents du galet soient alignées avec la face extérieure du grand pignon.
  • Le galet guide est très légèrement décalé sur la droite.

Le principe :

  • Il faut visser la vis L dans le sens horaire pour permettre au dérailleur de se déplacer vers la gauche
  • Il faut dévisser la vis L dans le sens antihoraire pour permettre au dérailleur de se déplacer vers la droite

Astuce : le rai de lumière entre la chaine et le pignon supérieur doit être parallèle. Se placer sur les grands pignons.

Il se peut que vous ayez besoin de régler la hauteur entre le galet et les pignons si celui-ci est trop prêt. - Une distance de 5 à 6 mm est recommandée. Pour ajuster il suffit de jouer avec la vis qui repose sur la butée de la patte de dérailleur.

Ajustement de la tension du câble

Avant de fixer le câble de dérailleur arrière, assurez-vous que la manette droite du dérailleur correspond à la position du dérailleur arrière sur le petit pignon. Il faut qu'il soit le plus long possible, donc le moins tendu. Pour vérifier, actionnez le levier de droite et tendez le câble.

Glissez ensuite le câble entre le dérailleur et la rondelle maintenu par l'écrou. Il n'y a qu'un seul endroit pour passer le câble et il est différent en fonction de la marque du dérailleur. Retirez le boulon de fixation et sa rondelle, vous verrez une rainure pour le passage du câble.

Tirez sur le câble au maximum. L'utilisation d'un outil spécial (pince tire-câbles) pour tendre le câble est l'assurance de bien faire sans avoir a revenir plus tard sur cette manipulation.

L'avantage de cette pince est de maintenir le câble tiré en laissant les deux mains libres. Vous pourrez ainsi vissez le boulon de fixation du câble à l'aide d'une clé hexagonale de 5mm.

Serrez solidement la vis de fixation tout en maintenant le dérailleur arrière d'une main. Vous pouvez ensuite ajuster le serrage avec une clé.

L'ajustement se fera à l'aide de la molette de tension du câble,

Tournez la manivelle du pédalier et actionnez le levier pour augmenter la tension du câble via une indexation.

Toujours en tournant la manivelle, vérifiez si le galet, la chaine et le pignon sont centrés.

Si la chaîne touche au deuxième pignon, mais elle n'a pas embrayé, il faut alors augmenter la tension du câble en dévissant le barillet jusqu'à ce que la chaine passe sur le deuxième pignon sans bruit de frottement. Une fois cette opération faite, réglez le barillet afin que la chaine ne touche ni le pignon en dessous ni celui du dessus.

Vérifiez les vitesses les unes après les autres jusqu'au plus grand pignon.

Une fois vos réglages terminés, vous pouvez couper le surplus de câble à l'aide d'une pince spécifique.

Sertissez le protège câble ou embout de câble.

Le réglage du dérailleur est terminé.

DERAILLEURS ARRIERE et AVANT

 



Attention : positionner le patin 1 mm au dessous du sommet de la jante.

Votre vélo est équipé d'étriers de freins Shimano ou Sram et vos patins de freins, (cartouches) sont usés, voici comment les changer.

Pour cela, il ne vous faudra

  • une clé Allen ou un petit tournevis cruciforme,
  • des cartouches neuves et compatibles avec votre système de freinage.

Comment contrôler ses Patins de freins :

Vos cartouches de patins de freins seront usées lorsque leur épaisseur se rapprochera du témoin d’usure caractérisé par les sillons verticaux tracés. Il sera alors utile de les remplacer, d’une part pour conserver une puissance et une précision de freinage suffisante, mais également pour ne pas abimer les flancs de vos jantes.

En regardant vos étriers, vous apercevrez sur l’extérieur de chaque patin une petite vis* qui permet de maintenir la cartouche en place.

Vis étriers de freins : Dévissez cette vis, sans aller jusqu’à la sortir entièrement de son logement.

Etrier de freins : Poussez alors sur la cartouche afin de la retirer de son emplacement.

Une fois les anciennes cartouches retirées, il vous suffit alors de mettre les nouvelles. ATTENTION à bien revisser les petites vis qui les maintiennent en place.

Le montage des étriers de freins, nécessite parfois d'enlever la roue.

* Ce système est valable pour les freins à cartouche Shimano, SRAM ou TRP. En ce qui concerne les freins de la marque Campagnolo, il n’y a pas de vis. Les cartouches sont montées en force dans les patins.

A l’inter saison, il est judicieux de le contrôler, de nettoyer et graisser les portées de roulements

Attention :
Le haut du pivot doit être  2 mm au dessous du sommet de la potence.

(système aheadset). Pas d’outillage spécifique, seulement des clés Allen.
Attention : ne pas rouler avec du jeu dans la direction, risque d’ovalisation de la douille du cadre.

Serrage des vis
Desserrer les vis accouplés l’un après l’autre en plusieurs fois. Resserrer de la même façon sans trop forcer notamment sur des pièces en carbone.

L’utilisation d’une clé dynamométrique est conseilée en respectant ces réglages

ENTRETIEN JEU DE DIRECTION

 

Outillage : selon la marque
Toujours à l’inter saison, démonter, nettoyer et graisser les filetages des cuvettes de roulement.

TRANSMISSION

 

Vérifier la tension des rayons, l’usure de la jante, axe, corps de cassette.
Sur des roues spécifiques, type Mavic, le dévoilage est délicat car les rayons sont très tendus.

Après une sortie pluvieuse, démonter la tige de selle, retourner le vélo à l’envers pour évacuer une éventuelle présence d’eau. Nettoyer la tige et l’intérieur du cadre, graisser avec une pâte spéciale pour tige et cadre carbone.

: démonte-pneus plastique, pompe à pied de qualité (SKS)


Vérifier l’état des fonds de jante. Après réparation, ne pas oublier de gonfler légèrement la chambre et de commencer par la valve en la poussant à l’intérieur.
Après chaque sortie, il est recommandé de dégonfler un peu vos pneus, d’une part pour éviter une éventuelle déformation du pneu (hernie), d’autre part, cela permet de mettre la bonne pression avant la sortie.

Attention : Placer l’aimant compteur à l’opposé de la valve pour éviter le déchargement de la pile.

Astuce : Remonter pneu avec marque du pneu et trou de valve en face ce qui permet de la repérer rapidement.

Avec une éponge et du savon de Marseille, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre guidoline.

Changement : commencer toujours par le bas

Complément entretien VTT

réglage pression fourche, entretien et réglage freins hydrauliques.

Purge freins hydrauliques

Attention : Freins Shimano et Magura, huile minérale, Formula, Hayes, etc, huile DOT 4 ou 5.
 
Exemple Freins ORO K18

Matériel
 
   - Liquide de frein DOT 4
   - Kit de purge Formula :

  • 2 seringues 20 ml
  • 2 flexibles pour les seringues
  • 2 raccords pour étrier et levier

  

  • - Clés hexagonales BTR
  • - Clés étoiles Torx
  • - Clé plate de 8
  • - Un élastique
  • - Chiffon + Sopalin
  • - Récipient pour récupérer le vieux liquide
  • - Lunettes et "gants" (le liquide est corrosif)

Préparation
 
Pour une première purge, il est plus prudent de la faire loin du vélo, car le liquide de frein attaque la peinture.
Il faut donc démonter le levier de frein et le fixer sur le cintre verticalement.
Il est également plus prudent de retirer les plaquettes de l'étrier pour éviter de les graisser avec le liquide de frein.
Mais il faut cependant empêcher les pistons de sortir avec des cales (un bout de plastique, un stylo feutre ou un bout de carton assez dur).
 
Remarque : L'écartement des pistons jouera sur la quantité de liquide que vous pourrez introduire.
Si vous les poussez de trop, il manquera du liquide et la course morte du frein sera trop grande.
Si vous ne les poussez pas assez, il y aura trop de liquide et il sera difficile de placer le disque de frein entre les plaquettes.
Il existe une méthode pour régler la quantité de liquide à introduire, on la verra plus bas (étape 11). Vous pouvez donc écarter les pistons au maximum.

Extraction du vieux liquide à l'aide du nouveau
 
Etape 1 : Préparer deux seringues, une vide et une pleine de liquide neuf (20ml).
 
Etape 2 : Dévissez la vis de l'étrier, en le maintenant grossièrement horizontal. Cette vis est conique et elle vient s'appuyer sur un petit joint torique. Il est possible que ce joint sorte avec le liquide, ne le perdez pas. Récupérez-le.
 
Etape 3 : Vissez la seringue pleine à la place de la vis. Pour éviter une fuite, utilisez la clé plate de 8 pour finir le serrage. Mais ne serrez pas fort, dès que vous sentez un léger durcissement vous arrêtez.
 
Etape 4 : Faites de même avec la vis de la commande de frein. Le joint est cette fois sur la vis, aucun risque de le perdre. Puis placez la seringue vide, avec la clé plate sans trop serrer, à la place de la vis.
 
Etape 5 : En poussant sur la seringue du bas, qui devra toujours rester la tête en bas pour éviter d'introduire de l'air, le vieux liquide est chassé du circuit et se retrouve dans la seringue du haut. Arrêtez cette étape, avant d'introduire de l'air dans le circuit, donc quand il reste un peu de liquide dans la seringue du bas.

 Etape 6 : Dévissez alors la seringue du haut, videz la dans le récipient poubelle et remplissez-la (environ 15-20ml) de liquide neuf. Puis revissez-la sur la commande de frein.

Elimination des bulles d'air
 
Les étapes 7 et 8 ne sont pas nécessaires si le frein fonctionnait correctement avant la purge.

Etape 7 : A l'aide d'un élastique, bloquez le levier de frein en position "appuyer". Puis aspirer doucement à l'aide de la seringue du bas (en tirant modérément dessus). Ceci permet d'aspirer éventuellement les quelques bulles d'air.
 
Etape 8 : Enlevez l'élastique, puis relâcher doucement le levier de frein tout en exerçant une pression sur la seringue du bas. Puis vous pouvez faire circuler le liquide d'une seringue à l'autre, par pression sur la seringue du haut, puis celle du bas, etc..: Ceci toujours dans le but d'éliminer quelques bulles d'air. Arrêtez cette étape en laissant environ 10 ml dans la seringue du haut.

Etape 9 : Dévissez la seringue du bas, puis remplacez la par la  vis conique (et son joint si il était parti). Evidemment pendant cette étape il n'est pas rare que de l'air entre dans le circuit. Vous pouvez alors dévisser partiellement cette vis et appuyer sur la seringue du haut pour chasser les quelques bulles d'air récemment entrées, puis revissez complètement la vis conique. Un peu d’huile va coule sur l'étrier(le sopalin est la pour ça).

Etape 10 : Si l'opération a bien fonctionné et que les pistons de l'étrier sont bien bloqués, vous ne devez pas pouvoir faire descendre le liquide de la seringue du haut en appuyant sur celle-ci. Si le volume du liquide descend il est probable que la purge soit ratée. Il faut alors reprendre à partir de l'étape 7. Exercez également plusieurs pressions successives sur le levier de frein pour juger de la réussite de la purge. Si les cales dans l'étrier sont dures, le toucher ne doit pas être spongieux mais doit présenter un point dur.

Etape 11 : Essuyez à l'aide du sopalin l'extérieur de l'étrier, puis l'intérieur après avoir enlevé les cales. Replacez alors les plaquettes et positionnez l'étrier sur le disque de frein. C'est alors à vous de juger la quantité de liquide de frein que vous aller ajouter avec la seringue du haut en fonction de la position des plaquettes sur le disque. Sachant également que vous pourrez par la suite ajuster la course du levier grâce à son réglage (sauf K18).
Si vos plaquettes sont neuves, il vaut mieux les placer au contact du disque, en appuyant sur la seringue du haut et sur le levier de frein.
Si vos plaquettes sont usagées, il vaut mieux conserver un petit espace, car sinon il vous sera impossible de placer des plaquettes neuves par la suite.
Tout en laissant la seringue du haut, vous pouvez malgré tout ressentir la sensation donnée sur le levier de frein en l'actionnant plusieurs fois. Il vous sera alors plus facile de juger si la quantité d'huile est suffisante.

Etape 12 : Enlevez la seringue du haut en limitant au maximum les pertes d'huile puis replacez la vis munie de son joint à sa place. Essuyez la commande, puis appuyez sur le levier plusieurs fois (l'étrier étant toujours placé sur le disque). Une pression dur doit se ressentir, si c'est spongieux, la purge est ratée, il faut recommencer.

Etape 13 : Remontez tout et réalisez plusieurs freinages sur du plat. La première sortie devra se faire prudemment car si de l'air est présent, le levier va être d'autant plus mou que le liquide va être chaud. Donc cela pourrait être dangereux sur une longue descente.
 
Idem pour purger l'autre frein.

 

Indices de serrage : à respecter, utiliser une clé dynamométrique garanti un serrage précis et sécurisé, il préservera également votre matériel.

Potence/Pivot de fourche 8/10 Nm
Potence/Cintre 6/8 Nm
Collier/Tige de selle 10/15 Nm
Tige de selle/Selle 20/25 Nm
Pédales 40 Nm

 

 

Les tutoriels Origine - Le réglage du dérailleur arrière

Les tutoriels Origine - Le réglage de position de potence

Changement de patins de freins

Le changement de câbles

Montage de ruban de cintre

à suivre .../...

 
 
     

 Copyright©Le Petit Braquet || Version V.01 || Nov2005